Mélanie Annaheim : David, le sport et moi

Nous avons rencontré la belle Mélanie Annaheim. Triathlète, membre de l’équipe Suisse, modèle et dans la vie privée, fiancée de David Hauss. Elle parle de sa passion pour le sport et pour le beau David (et raconte leur rencontre). L’article est illustré par les photos du photographe de mode Oliver Rust.


– J’ai vu des photos de vous quand vous aviez 6 ans sur votre site. Quels souvenirs gardez-vous de cette époque ?

J’ai eu une enfance de rêve ! J’ai grandi dans une famille très active. On a fait toujours beaucoup de sports (ski, natation, randonnée, vélo, course etc.), mais jamais sous pression ou pour obtenir des résultats ! 2-3 fois par an, on faisait une course dans la ville à côté de notre village ! Je me souviens, que j’avais beaucoup de plaisir à participer à ces courses avec ma famille et mes amies. Et bien sûr, même si personne n’attendait un bon résultat de moi, j’étais déjà super nerveuse avant le départ !

Ne jamais perdre le plaisir !

– Sur ces mêmes photos, vous avez l’air très déterminé. Quelles sont vos principales qualités ?

Mélanie en 1989

Je n’ai jamais perdu le plaisir pour mon sport ! Je crois que ça c’est la chose plus importante, parce que dans chaque carrière il y a eu beaucoup de hauts et de bas ! Il ne faut jamais abandonner et on arrive loin…
Et bien sûr, j’adore de faire des courses et de sentir mes limites !

– Quand avez-vous rencontré David ? Sur une course ? Pourriez-vous nous raconter cette ou ces rencontres ?

Je connais David de vue depuis ma première course internationale (Champ. d’Europe U23 2004). Mais à cette époque, je ne l’ai pas spécialement remarqué ! Il était l’un des 4 « Frenchies » – tout beau et excité ! La première fois, qu’on a parlé ensemble, c’était un an plus tard.  Après la course dans un bar il m’a dit: « you are so beautifuul » avec l’accent français – trop mignon.
À cause de maladies et d’autres choses, on s’est plus vu pendant 2-3 ans sur le circuit.
A Madrid 2009, on a pu enfin se revoir ! Et voilà, c’est devenu quelque chose sérieux et après 2 ans maintenant, il me trouve encore « so beautifuul ! »

– Vous entraînez-vous avec David ou à part ?

J’ai mes propres entraîneur et mon propre planning.
Mais on nage presque toujours ensemble et parfois on part ensemble à vélo et en course à pied.

– Quels sont les avantages et les inconvénients de vivre avec un autre triathlète ?

Mélanie Annaheim et David Hauss

Les avantages sont, que on peut passer beaucoup de temps ensemble. On a la possibilité de vivre un rêve ensemble et c’est génial de voyager et découvrir le monde à deux. On a appris à bien supporter dans notre ‘boulot’, parce que l’un comprend bien l’autre.

Parfois c’est un peu difficile, quand on est un peu trop ensemble. Si on s’entraîne beaucoup et on est tous les deux très fatigués, ce n’est pas toujours facile.  Avant des courses importantes, on est tous les deux assez nerveux. Mais on a bien appris à gérer ces moments-là et normalement ce n’est pas un problème !

– Question banale et évidente : de quoi parlez-vous ensemble ? De triathlon ? Des entraînements ? Des autres triathlètes ? Ou d’autres choses ?

On parle de tout! Bien sûr aussi de triathlon, parce que pour le moment c’est notre vie ! Mais on parle plus des autres choses.

– Quels sont vos points communs ?

On aime tous les deux la vie ! De vivre beaucoup des moments excitant et de découvrir la monde. Bien sûr on aime tous les deux le sport, je crois qu’on est des gens simples et qu’on est tous les deux faciles à vivre.

– Je ne comprends pas du tout l’allemand (ou le suisse allemand) et je n’ai pas pu lire les messages sur votre site. Sur votre site en général, ou par exemple, dans « Au revoir La Réunion – Hello Australia », que dites-vous ?

Je parle de ma vie de triathlète ! Mes aventures et mes expériences sur les courses, stages et voyages.

– Quelle est votre discipline favorite dans le triathlon ?

La Natation.

– Quel est votre autre sport préféré ?

La Course à pied ! Mais je crois après ma carrière de triathlète je vais essayer beaucoup d’autre sports ! J’aimerais bien apprendre à surfer par exemple.

Je ne peux pas imaginer David sur des patins !


– Dans quel sport êtes-vous meilleure que David ?

Tous les sports de neige ! Je ne peux pas imaginer David sur la glace en train de faire du patinage ! Mais j’aimerai bien voir ça un jour!!

– Vous aimez lire. Quel est le livre que vous pourriez nous conseiller ? Si vous étiez un personnage de la littérature, qui seriez-vous ?

Je n’ai pas un livre préféré ! Je lis souvent et j’ai lu déjà beaucoup de bons livres ! Une préférence pour les romans historiques.

– Vous aimez le cinéma. Quel est votre film préféré ?

Oui ! J’ai vu déjà beaucoup des films super ! Difficile de trouver un film préféré.

– Votre website est très beau. Etes-vous une passionnée du web ?

Non pas vraiment ! J’ai un ami qui s’occupe de mon site ! Bien sûr, je donne mes idées, mais c’est lui qui le réalise.

– Avez-vous un chien ? Parlez-nous de votre relation avec les chiens.

Oui, ma famille a un chien ! J’ai grandi avec beaucoup d’animaux et je les aime bien. On a fait beaucoup de choses avec ma chienne (elle à 13 ans) et c’est comme une membre de la famille. Après le sport j’aimerais bien en avoir un. Aujourd’hui, avec tous les voyages, ce n’est pas possible.

– Je crois que vous êtes née en Suisse. Dans quelle ville ? Quelles sont les choses que vous préférez de votre pays ?

Je suis née dans un petit village, Lostorf, et j’adore mon pays ! Surtout la nature, elle est fabuleuse avec les montagnes et les lacs.
J’aime bien aussi, que c’est un pays très sécuritaire à tous les niveaux – ce n’est pas dangereux, les assurance sont top etc.! C’est presque impossible de se retrouver dans la rue.

– Combien de langues parlez-vous ? En quelle langue parlez-vous avec David ?

Je parle 5 langues. Suisse-Allemand, Allemand, Français, Anglais, Hollandais
Avec David le français. Mais j’espère un jour parlé avec lui le suisse-allemand, ou au moins allemand !

– Quel est votre objectif ? Les JO de Londres ?

Oui, les JO à Londres.

– David sera-t-il sur le podium des Jeux ?

Je crois !  Quand il a une super journée, beaucoup de plaisir dans la course et la chance avec lui – alors tout est possible …

Merci Mélanie